Actualités

Manille, la nouvelle capitale du poker en Asie

1749 ‎مشاهدات

Le Poker est, sans aucun doute, le jeu de carte le plus populaire au monde. Et ce ne sont pas les asiatiques qui diront le contraire puisque leur continent est la nouvelle destination des plus grands joueurs, et plus précisément Manille, la capitale des Philippines. En effet, cette dernière est, depuis quelques années, passée devant Macao comme centre névralgique du Poker.

De Macao à Manille

Il n’y a pas si longtemps, Macao était la capitale asiatique du Poker. Les plus grands hommes d’affaires venus des quatre coins du monde s’y réunissaient pour jouer des parties à gros cash. Cette ville était l’unique coin en Chine où le jeu d’argent n’était pas interdit. Mais, au fil du temps, elle est devenue un lieu où règnent la corruption et le blanchiment d’argent. Le gouvernement chinois a alors décidé de prendre des mesures anti-corruption, qui ont été fatales aux différents clubs et casinos. Ceux-ci ont alors décidé alors de déménager à Manille qui est aujourd’hui devenu le cœur du Poker en Asie.

Les plus grands clubs présents à Manille

Le fait que Manille soit considérée comme une ville de jeu ne date pas d’hier puisque les jeux y sont autorisés depuis les années 70. Plusieurs clubs y sont localisés, à l’exemple du Poker King Club qui était le plus grand organisateur de partie de Poker à Macao. En mai 2015,  ses dirigeants ont également décidé d’investir dans l’ouverture de nouveaux clubs à Manille, comme le Solaire Resort & Casino. PokerStars, l’un des plus populaires organisateurs de poker, y est également présent depuis fin 2014, au niveau du casino de la cité des rêves. Des parties de cash game et de grands tournois s’y jouent tous les jours. Toute l’année, les plus grands noms du Poker du monde entier, pour ne citer que Phil Ivey, Steve O’Dwyer, Daniel Colman, se donnent  rendez-vous à Manille pour participer à des big games.

En savoir plus sur l'auteur

Jules

Salut, je suis Jules alias Nekvil sur les tournois en ligne de Poker. Je joue au poker depuis 7 ans, et je deviens de plus en plus accro au fil des années. Parfois je perds mais j'arrive à faire du profit globalement, je peux quasiment en vivre d'ailleurs.