Techniques

Réussir ses débuts au Omaha

228 ‎مشاهدات

L’Omaha est une énième déclinaison du poker, sans doute la plus passionnante de toutes. Pour devenir un joueur gagnant en Omaha, il vous faut de bonnes bases stratégiques et quelques réajustements si vous êtes habitués au Texas Hold’em. En effet, pour devenir un bon joueur Omaha, il est important que vous sachiez le différencier du Texas Hold’em.

Une toute autre vision du poker

Dans sa conception, l’Omaha est assez proche du Texas Hold’em, sauf que chacun des joueurs reçoit deux cartes privatives supplémentaires. Pour éviter les déceptions inutiles, il est nécessaire que vous bâtissiez une stratégie Omaha qui vous est propre. Avec seulement 4 cartes, vous avez toutes les chances d’avoir des combinaisons fortes, que ce soit au flop ou à l’abattage. Les cartes de couleurs, les fulls, les quintes peuvent être fréquentes. Autrement dit, vous n’arriverez à rien avec votre double paire. À titre de rappel, pour compléter votre main, vous devez utiliser deux cartes de votre jeu. À l’Omaha, il y a nettement plus de possibilités de combinaisons. De plus, les rapports de force entre les différentes mains de départ sont plus disparates. Si, au Texas Hold’em, vous pouvez remporter une main avec une paire d’as, ce ne sera pas du tout le cas à l’Omaha. Au mieux, une telle main vous rapportera un brelan.

Priorité au jeu agressif

À l’Omaha, le bluff est inefficace, enfin presque. Pour devenir un bon joueur, il est inutile de sous-jouer, d’autant plus que le jeu se déroule en Limit ou Pot-Limit. Puisque le pot est long à grossir, il faut que vous misiez, notamment si vous êtes convaincus d’avoir un bon jeu. Vous pouvez aiguiser votre stratégie en jouant en ligne et en misant peu. Avec de l’expérience, vous pourriez ensuite affronter des joueurs d’un niveau supérieur.

En savoir plus sur l'auteur

Jules

Salut, je suis Jules alias Nekvil sur les tournois en ligne de Poker. Je joue au poker depuis 7 ans, et je deviens de plus en plus accro au fil des années. Parfois je perds mais j'arrive à faire du profit globalement, je peux quasiment en vivre d'ailleurs.