Stratégies Source : Pixabay.

Gagner au poker : le pouvoir de la prévisibilité

87 ‎مشاهدات

Voici une question pour vous : comment voulez-vous être vu à la table de poker ? Voulez-vous être perçu comme prévisible ou préférez-vous être perçu comme quelqu’un qui mélange régulièrement son jeu et qui est prêt à le faire avec deux cartes quelconques ?

Raisons d’être imprévisible

Une partie de ce qui rend le poker si intéressant est qu’il s’agit d’un jeu d’informations incomplètes. Il y a des informations que vous avez que votre adversaire n’a pas. Pour cette raison, une partie de votre avantage vient de votre capacité à dissimuler ces informations, même si vous pouvez en déduire quelles informations votre adversaire essaie de vous cacher. En tant que tel, ce serait une erreur de toujours jouer votre main de telle manière qu’un adversaire perspicace sache, par votre régularité, ce que vous détenez.

Ci-dessous d’autres conseils :

Si, par exemple, vous ne bluffez absolument jamais, alors un adversaire perspicace et discipliné saura que vos mises signifient toujours que vous êtes fort. Il pourrait économiser de l’argent en vous évitant toujours lorsque vous êtes agressif, à moins qu’il ne détienne lui aussi une main forte. De même, si vous ne ralentissez jamais les mains fortes, il pourrait vous voler régulièrement lorsque vous montrez de manière transparente une faiblesse en checkant.

Le prix de l’imprévisibilité

Dans l’ensemble, cependant, la prévisibilité est sous-estimée. D’une part, il y a un coût à être imprévisible. Quand je vois des joueurs que je sais être très solides jouer leurs mains de manière étrange, je sais qu’ils se coûtent de l’argent dans le processus. Quand je leur en parle plus tard, ils me disent que c’était pour secouer leurs adversaires avec un jeu imprévisible.

Bien qu’ils aient pu atteindre leur objectif, et semer la confusion chez leurs adversaires (ils m’ont sûrement confondu), ils ont également dépensé une bonne partie de leur tapis à le faire. Ils s’attendaient à ce que cela rapporte des dividendes plus tard, mais même ainsi, il y avait un coût certain.

En savoir plus sur l'auteur

Jules

Salut, je suis Jules alias Nekvil sur les tournois en ligne de Poker. Je joue au poker depuis 7 ans, et je deviens de plus en plus accro au fil des années. Parfois je perds mais j'arrive à faire du profit globalement, je peux quasiment en vivre d'ailleurs.